Négocier une franchise en assurance auto ?

Vhukry08awuccytkjrba

De la même manière que des négociations peuvent être faites au moment de souscrire  une assurance auto, il arrive par moments que les assureurs et l’assuré puissent faire une négociation sur le montant de la franchise. Qu’est-ce que la franchise en assurance auto, et comment la négocie-t-on ? C’est ce que vous aurez à découvrir dans cet article dans un instant.

Une franchise en assurance auto : qu’est-ce que c’est ?

Généralement, lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance-auto, quelle que soit l’offre pour laquelle vous auriez opté c’est-à-dire assurance avec responsabilité civile, assurance tous risques, assurance vol et bris de glace, assurance aux tiers et etc, le contrat stipule que vous serez indemnisé en cas de sinistre contre lesquels vous vous seriez protégé. En fonction des conditions générales du contrat, la compagnie d’assurance vous rembourse à une certaine hauteur (en partie ou en totalité).

Dans le cas où le remboursement ne se fait pas à 100%, une partie des dépenses reste à votre charge. C’est ce montant que l’on appelle franchise dans le domaine des assurances. Ainsi, suite à la souscription à une assurance auto,  et qu’il y a sinistre, vous êtes tenu de partager les risques avec votre assureur lorsque vous êtes tenu pour responsable dudit sinistre. Ainsi, c’est la somme qui reste à votre charge après indemnisation que l’on qualifie de franchise. En fonction de la compagnie d’assurance, cette somme peut être fixe, comme elle peut varier en fonction d’un taux appliqué.

Les différentes sortes de franchise en assurance auto

En assurance auto, on distingue généralement, 4 sortes de franchises. Il y a :

  • La franchise simple ou franchise relative qui fait que l’assuré ne recevra aucune indemnisation de la part de son assureur au cas où le montant généré par les dégâts lors de l’accident est inférieur à celui décidé lors de la souscription d’un contrat. Dans le cas contraire, c’est l’assureur qui prend tout en charge.
  • La franchise absolue où le montant de la franchise est fixe et bien stipulée dans le contrat d’assurance auto. Il se déduit donc automatiquement du montant de l’indemnisation de l’assuré an cas de sinistre responsable.
  • La franchise kilométrique, où c’est en fonction du nombre de kilomètre parcouru que le montant que vous devez couvrir est déterminé.
  • La franchise proportionnelle qui stipule que le montant qui reviendra à votre charge sera déterminé grâce à un pourcentage qui sera appliqué au montant des dommages causés (dommages corporels, dommages matériels, etc).
  • Et etc.

Il faut également savoir qu’en cas de catastrophes naturelles, vous serez obligé de payer une franchise malgré le fait que vous ayez souscrit à une assurance-habitation. Il est vrai que l’assurance responsabilité n’est pas engagée mais vous devriez partager les dommages avec votre assureur, quel que soit le type d’assurances auto.

A quoi sert la franchise dans un contrat d’assurance automobile ?

Les compagnies d’assurance voiture insistent sur la présence des franchises dans les contrats afin d’amener les assurés à être prudent dans leur conduite. En effet, si l’assuré sait qu’il aura à supporter une partie ou même la totalité des dégâts causés, il évitera au maximum tout ce qui pourrait l’amener à causer un accident.

En dehors de l’incitation à une prise de conscience des assurés, la franchise sert à diminuer la prime d’assurance. En effet, un montant élevé de la franchise se fait remarquer sur la cotisation d’assurance à payer à l’assureur. Ce montant diminue. C’est parfois le secret des offres basses des assurances. En d’autres termes, la franchise aide à mieux gérer son budget.

La franchise est également un moyen que plusieurs compagnies utilisent pour permettre aux jeunes conducteurs de trouver une assurance qui propose de meilleures garanties pour eux. Ainsi, contrairement à des garanties proposées qui faisaient peur par le passé, la franchise vient soulager un peu les conducteurs.

La franchise : un critère de négociation assurance auto

Comme expliqué plus haut, plus le montant de la franchise est élevé, moins le montant des primes d’assurance à payer est élevé. Ainsi, si vous savez que vous êtes un bon conducteur, vous pouvez négocier avec votre assureur afin de diminuer le montant de vos cotisations. Cependant, il ne faut pas se laisser tromper en oubliant qu’en cas d’accident dont vous serez responsable, vous pourriez être amené à payer une somme colossale pour les réparations et autres dépenses à faire. C’est pour cette raison qu’il est demandé de bien réfléchir.

Aussi, il faut savoir que tout va dépendre des garanties auxquelles vous auriez souscrit dans votre contrat d’assurance. Il y a des garanties dont les sinistres ont leur franchise déjà préétablies par la loi comme en cas de catastrophe naturelle. Par contre, il y en a d’autres pour lesquels, les négociations peuvent se faire.

Comment négocier sa franchise auto ?

Si vous recherchez une assurance auto moins chère, vous pouvez jouer sur le montant de la franchise de ce contrat. Pour donc arriver à faire une bonne négociation du contrat, vous pourriez miser sur certains points clés du contrat à savoir :

  • La durée du contrat,
  • Les points concernant la protection du conducteur,
  • Jouer sur les garanties optionnelles ou les conditions particulières,
  • Le montant de votre prime,
  • Choisir le meilleur produit d’assurance,
  • Et autres.

Vous pouvez également négocier pour avoir un montant de franchise moins élevé. Cependant, n’oubliez pas que les primes ou cotisations dont vous devriez vous acquitter se verront augmenter considérablement.

Que retenir ?

La franchise est le montant qui est laissé à votre charge lors des règlements des dommages survenus lors d’un accident dont vous êtes responsable. Même si cela est compliqué, la valeur de cette franchise peut se négocier avec sa compagnie d’assurance. Pour donc souscrire à une assurance auto, vous ne devez pas négliger la franchise qui est proposée. Avec les nombreux outils de simulation assurance auto des comparateurs d’assurance, vous pouvez déjà avoir une idée de combien peut s’élever votre franchise en fonction des garanties pour lesquelles vous aurez souscrit.