Comment se fait le rachat d’une voiture accidentée ?

Hft1arte6eodfpxchrco

Vous avez entendu parler du rachat de voiture accidentée et aimeriez savoir comment cela se passe ? Vous êtes à la bonne adresse. Nous vous expliquons tout.

Pourquoi racheter une voiture accidentée ?

Avant de commencer à aborder des différents détails qui caractérisent la vente des véhicules accidentés, il ne serait pas mal, de passer un peu en revue, les raisons qui pourraient pousser un particulier à vendre ou à acheter un véhicule pareil. Ainsi, parmi les nombreuses raisons pouvant justifier la vente ou le rachat d’un véhicule accidenté, il y a :

  • Le fait que ce genre d’auto aussi incroyable que cela puisse paraitre, est une vraie opportunité pour ceux qui ont un budget assez petit mais qui désirent avoir une voiture. En effet, à cause du prix réduit auquel la voiture sera mise en vente, ces derniers pourront enfin avoir une voiture pour eux, même s’ils devront faire une remise en état du véhicule. Bien évidemment, le coût des réparations devraient influencer sur le prix de rachat du véhicule.
  • Le fait que les voitures accidentées représentent des mines d’or pour les professionnels en mécanique auto tel qu’un garagiste en raison du fait qu’ils peuvent y trouver des pièces d’origine rares.
  • Le fait qu’une voiture accidentée peut être une véritable trouvaille pour les collectionneurs en raison de l’unicité du modèle de l’auto en question.
  • Le fait que vendre sa voiture accidentée peut aider à trouver l’argent manquant pour s’acheter une voiture neuve ou d’occasion qui répond plus à ses nouveaux besoins, et ainsi de suite.

Les raisons qui peuvent justifier les opérations de rachat de véhicules accidentés, sont en grands nombre et varient d’un acteur à un autre.

A présent que vous avez une idée sur ce pourquoi certains se lancent dans cette aventure, il est temps de s’informer sur comment elle se passe.

Où faire le rachat d’une voiture accidentée ?

Notez qu’il vous est possible de mettre en vente votre ancienne voiture à tout moment. Mais vu que cette dernière aurait été impliquée dans un accident tel qu’il soit, il y a certaines restrictions à respecter. Ainsi, pour vendre votre voiture, si elle n’est plus capable de rouler, il est interdit que vous fassiez une vente de particulier à particulier ; c’est-à-dire que si votre voiture n’est plus roulante, il vous est interdit de la vendre à un ami, un voisin et toute autre personne qui soit proche de chez vous. Que la valeur de rachat soit abordable ou pas, cela interdit.  Il est plutôt recommandé de faire cette vente, soit à des concessionnaires ou à votre assureur. Ces entreprises disposent assez souvent, d’un service de reprise

Au cas où vous n’êtes pas dans une situation de voiture non-roulante, alors, une reprise entre particuliers est bel et bien possible. Mais pour en revenir à la question d’où il faut procéder au rachat de son ancien véhicule, il faut s’adresser à un professionnel de l’automobile, ou à un professionnel du rachat des véhicules d’occasion et autres entreprises du genre.

Comment faire le rachat d’une voiture accidentée ?

Avant de faire le rachat ou la reprise d’un véhicule, il est important de s’informer de son état général. En effet, le propriétaire de la voiture mise en vente doit informer ses potentiels acheteurs sur l’état de cette dernière. En d’autres termes, il doit informer sur le kilométrage, sur l’état du moteur et autres. Pour s’en assurer, certains n’hésitent pas à faire un passer un contrôle technique à ladite voiture. Cela leur permet de savoir s’ils sont en face d’une épave ou d’une voiture qui a du potentiel pour être mise en circulation quand bien même que la carrosserie ne soit pas en très bon état. N’hésitez pas à prendre rendez-vous chez des professionnels dans le domaine. Avec eux, vous avez même la possibilité de faire une estimation gratuite du prix de rachat ou du prix de reprise de votre voiture.

Comment vendre sa voiture accidentée à un particulier ?

La vente de voiture accidentée à un particulier est possible dans la mesure où le vendeur informe lors de la concession, que le véhicule est un véhicule accidenté. S’il ne le fait pas et que l’acheteur s’en rend compte après la vente, il a le droit de se plaindre durant les deux ans qui suivront sa reprise de voiture.

Ainsi, si le vendeur propose un bon prix qui arrange l’acheteur, ils peuvent s’entendre et signer les documents de cession. 

Pour donc arriver à faire racheter sa voiture accidentée à un particulier, vous devez faire de petites-annonces, suivre les procédures exigées à la préfecture et beaucoup d’autres démarches encore.

Notez qu’il est strictement interdit à un particulier de vendre une voiture qui n’a pas de carte grise, donc d’immatriculation.

Comment faire racheter ma voiture par un professionnel ?

Le rachat d’un véhicule accidenté par un professionnel nécessite beaucoup plus de procédures administratives. En effet, vu que ce dernier à l’obligation de résultat, il ne peut se permettre des retours et autres incidents qui ne joueraient pas en sa faveur. Pour donc vendre votre voiture à un professionnel, il faut aussi remplir certaines conditions.

Entre autres, on peut citer :

  • Le fait que l’âge de la voiture en question ne doit pas dépasser les 10 ans
  • Le fait que la carte grise du véhicule soit authentique
  • En fonction du professionnel, les voitures ne doit pas être gagées et ainsi de suite.

La plus part des professionnels spécialistes dans le rachat des voitures accidentées sont présents en ligne, offrant des conditions de reprise très intéressantes, et une reprise plus rapide. En effet, sur leur site, vous faites une estimation gratuite et sans engagement du prix de reprise en remplissant un formulaire détaillant les caractéristiques de ladite voiture. Une rubrique spéciale est souvent réservée à ce propos. Il s’agit de la rubrique ‘‘ vendez votre voiture ’’. Une fois que l’estimation du prix de rachat est faite, et qu’elle vous convient, vous pouvez contacter par téléphone le service client rendu disponible par le professionnel afin qu’un agent vienne voir la voiture et discuter avec vous, des modalités d’enlèvement. 

Après constat du véhicule et entente sur les prix, vous recevez votre paiement soit par chèque de banque bien certifié, soit par mandat cash, ou soit par virement bancaire pour faire plus simple.

L’avantage de préférer vendre à des professionnels, c’est que souvent, ils acceptent toute sorte de voiture. Toutes les marques (Dacia, Ford, Kia, Volvo, Sandero, Renault Megane et autres), ainsi que tout type de véhicule (SUV, Berline, Hybrides, et etc.) sont acceptés.