Comment utiliser une trottinette électrique ?

L’utilisation de la trottinette électrique ne cesse de s’accroître du coup, on retrouve de plus en plus ce véhicule électrique dans la circulation. Ce moyen de transport révolutionnaire servait à circuler en milieu rural ou urbain et était prisé pour sa capacité à effectuer un déplacement rapide. De nos jours, ce deux roues pour certains modèles et trois roues pour d’autres est utilisées pour se rendre au bureau, faire des courses, pour une balade et pour bien d’autres choses. Elle donne même l’impression de se rivaliser aux motos. De ce fait, si vous désirez vous procurer ce véhicule individuel, il est important de savoir vous en servir dès le moment de l’achat jusqu’à son utilisation sur les routes.

 

Véhicule électrique : l’utilité de ces engins à moteur électrique

Véhicule à deux roues ou encore trois roues, les trottinettes électriques sont de véritables moyens de déplacement doté de moteur électrique. Très pratiques et maniables, ces engins de locomotion sont économiques, écologiques et contribuent à un déplacement sans effort. À la différence des autres moyens de déplacement, cet autre est moins encombrant et assez simple d’utilisation. De plus, elle vous conduit, quel que soit l’endroit où vous désirez vous rendre et pour ce faire, il suffit de la mettre en marche. Avec cette patinette électrique, vous n’avez plus besoin d’emprunter les transports en commun. Son système de freinage est performant, sa batterie est d’une grande autonomie en fonction des modèles avec une vitesse maximale qui varie selon les types de moteurs. En fait, ces nouveaux moyens de transport qui s’adaptent parfaitement à votre mode vie vous offrent une liberté sans pareil.

 

Le fonctionnement de la trottinette électrique 

L’utilisation de la trottinette électrique passe forcément par son fonctionnement. Autrement dit, vous ne pouvez pas être utilisateur d’une trottinette à moteur sans toutefois savoir comment la faire fonctionner. Que vous soyez débutant en trottinette ou non, qu’il s’agisse d’une trottinette pour adulte ou pour enfant, ces véhicules électriques sont très faciles à manier. De plus, vous pouvez circuler en toute sécurité et même éviter des embouteillages.

Pour ce faire, lorsque vous possédez une trottinette électrique, commencez par la démarrer pour la conduire et pour cela, vous devez appuyer sur l’accélérateur et tenir les poignées. Pour freiner, il vous suffit de presser le frein et celui-ci est quelque peu semblable à celui d’un vélo classique. Vous pouvez aussi rouler tout en restant stable puisque cet engin électrique dispose d’un plateau avec un espace assez grand pour poser les pieds. Lorsque vous commandez une trottinette, vous la recevez notamment détachée toutefois, vous pouvez la mettre en place en 15 minutes. Après utilisation, cet engin peut être pliable d’autant plus qu’elle est facilement maniable.

 

Le mécanisme des principaux composants de la trottinette électrique

Pour utiliser une trottinette électrique, vous devez savoir quelle est l’utilité des principaux composants, mais aussi comment est-ce qu’ils fonctionnent.  

Le fonctionnement du moteur

À l’aide de la motorisation, il est possible de réguler la vitesse de ce véhicule électrique. Du coup, à la différence d’une trottinette électrique, vous n’avez aucun besoin de fournir d’efforts. Dès que vous actionnez la commande d’accélération, la manette se charge d’accélérer le moteur. En outre, la puissance de ce nouveau mode de transport généralement exprimé en Watt ne dépend que de 2 facteurs à savoir, la puissance du moteur et l’énergie de la batterie.

Le fonctionnement de la commande d’accélération

La vitesse de votre véhicule individuel augmente au fur et à mesure que vous appuyez sur la commande d’accélération, et ce, jusqu’à atteindre le maximum. Vous pouvez diriger votre trottinette à partir d’un guidon. Certains modèles disposent d’un compteur de vitesse ou d’un régulateur de vitesse avec un limiteur généralement piloté par un écran LCD.

Le fonctionnement du système de freinage

En plus d’avoir des pneus et bien d’autres composants performants, le système de freinage de ce nouveau moyen de locomotion est également de qualité. Et les plus courants sont en général le frein à moteur ou électrique, le frein au pied, le frein à tambour et le frein à disque.

 

Le montage d’une patinette électrique

Pour conserver votre patinette électrique, vous devez nécessairement respecter son système de pliage. Cependant, lorsque vous en achetez sur internet ou dans un magasin, elle est présentée en pièces détachées et dans un carton. Du coup, pour la conduire il faut bien faire un assemblage qui éventuellement ne dure que quelques minutes. Que ce soit une trottinette adulte ou enfant, vous devez commencer par monter le guidon. Utiliser une clé Allen pour le faire, elle servira également à visser les poignées de guidon. En revanche, selon les modèles, vous pouvez vous retrouver à faire bien d’autres montages et ceux-ci sont entre autres :

Le montage de la batterie

Glissez-la simplement dans son emplacement si ce n’est pas encore fait. Il existe sur le marché des batteries au plomb et des batteries lithium, c’est à vous de faire le choix de celle qui correspondra à vos besoins. De plus, le temps de charge varie aussi en fonction du type de batterie. Toutefois, lorsque vous effectuez une charge maximale, il est possible de faire un long trajet.

Le montage de la selle

Si le modèle choisi dispose d’une selle, vous devrez également la monter par contre, il est possible de rouler sans selle si vous n’en voulez pas. Pour ce qui est de la roue avant ou encore de la roue arrière, vous pouvez acquérir quelques techniques en suivant un tutoriel vidéo et vous pouvez faire pareil en cas de crevaison.

L’installation du feu avant

En ce qui concerne les feux avant de la trottinette, elle est généralement fixée cependant, certains modèles demandent à visser davantage afin qu’il soit bien serré. En outre, ce véhicule électrique est livré avec un bloc chargeur ainsi qu’un câble secteur.

 

Les accessoires et équipements de sécurité de cet engin électrique

Conçu pour rouler, le vélo électrique est un engin qui nécessite également que le cycliste soit protégé. Avoir un équipement de sécurité permet de rouler en toute sécurité dans les espaces publics, les pistes cyclables et même les trottoirs. En fait, même si le casque n’est pas obligatoire, il est tout de même recommandé puisqu’il contribue à limiter les blessures à la tête en cas de chute. En ce qui concerne les accessoires, certains modèles sont équipés d’éclairage ce qui permet de rendre visible ce vélo à assistance électrique. Vous pouvez aussi faire le choix de faire fixer des éclairages sur votre casque. Quoi qu’il en soit, c’est une façon de protéger votre moyen de locomotion et notamment dans de grandes villes où le vol est monnaie courante.

D’autre part, vous trouverez sur le marché autant de marques de vélos électriques et contrairement au skateboard électrique, cet autre est bien plus pratique pour une promenade. En outre, il est possible de les trouver à de meilleurs rapports qualité-prix. Mais en plus de ce critère, il en existe encore bien d’autres sur lesquels il est important de s’attarder lorsque vous faites le choix de cet engin électrique. Et ceux-ci sont entre autres l’autonomie, le poids, la puissance et la vitesse. Et selon vos besoins, vous pouvez également opter pour un vélo électrique léger et pliable.

 

Conclusion

Pour utiliser une trottinette électrique, vous devez connaître son fonctionnement. Et pour ce faire, il est important de savoir quel est son mécanisme, ces accessoires, son équipement de protection pour la sécurité routière, comment s’effectue son montage et bien plus encore.

 

Continue Reading
Share: